fbpx

Slack : la plateforme collaborative, indispensable au télétravail ?

20 mars 2020. Nous sommes tous confinés. Nous sommes effrayés d’envisager que nos activités s’arrêtent. Et si, selon nos corps de métier, on pouvait s’adapter ?

Le télétravail peut être un sujet compliqué à aborder en entreprise (promis, on en reparlera plus tard), mais aujourd’hui nous y sommes tous forcés. Comment communiquer avec nos collaborateurs efficacement ? Par mail ? Téléphone ? Signaux de fumée ? Canal crypté ? Radio ?
Nous ne sommes pas tous des digital natives qui préfèrent vivre dans leur chambre et communiquer avec un smartphone. Et en ces temps de crise, le digital native à beaucoup d’outils merveilleux partager.
Le bon outil pour bien commencer, c’est Slack. Qu’est-ce que Slack ? Une application collaborative, utilisable sur ordinateur ou smartphone. Il est possible de créer des groupes de conversation en sélectionnant les employés selon les thématiques (projet, compta, administration, juridique, …) et d’échanger. Un genre d’open space virtuel, peut être.

Les 3 avantages de Slack

La communication : il est est possible de communiquer de plusieurs manières sur Slack, en channels thématiques publics à tous les membres de votre Slack (#notreentreprise), en groupes privés n’étant pas visibles par les autres (groupe compta) ou alors en conversations privées d’individus à individus.
L’archivage : Slack permet de retrouver tous les contenus grâce à une barre de recherche, attention que la version gratuite, si elle n’implique pas de limite d’utilisateurs, implique cependant une limite (plus que correcte de stockage).
La personnalisation : l’application permet d’intégrer divers plugins (calendriers, sondages, DropBox, Skype, Trello …) permettant d’être au plus proche d’une entreprise en télétravail. On peut aussi partager des vidéos, des documents divers, et même des gifs!

Les 3 inconvénients de Slack

La sursollicitation : la plateforme a les avantages et les inconvénients des outils de messagerie instantanée, cela peut créer un sentiment de sollicitation abusive. Tant par l’omniprésence que par le sentiment d’obligation de réponse immédiate. Convenez avec vos collaborateurs d’un temps correct pour désactiver les notifications afin de limiter la charge mentale.
Le prix : Slack est bien dans sa partie gratuite, mais selon vos besoin l’offre payante pourrait être envisagée. Elle est cependant très chère, et donc rarement envisageable pour de petites entreprises.
La sécurité :même si cela a été corrigé en partie, Slack a pu présenter des failles de sécurité, et certaines entreprises ( coucou Yahoo! ) se sont vues subtiliser des documents précieux lors d’actions de piratage. Attention donc à ne pas partager de données sensibles et préférer des plateformes chiffrées pour vos données sensibles.

Auteure : Océane Huertas

Passionnée de design depuis à peu près l’avènement de la typo Gotham (2008 évidemment !), je suis membre de l’équipe Crealise comme graphiste et formatrice PAO.

X